L’assistant sanitaire

Réglementation

Sous l’autorité du directeur, un des membres de l’équipe d’encadrement est chargé du suivi sanitaire. Dans les séjours de vacances, il est titulaire de l’AFPS ou du PSC1.

Il doit :

  • s’assurer de la remise pour chaque mineur des renseignements médicaux ainsi que, le cas échéant des certificats médicaux.
  • informer les personnes qui concourent à l’accueil de l’existence d’éventuelles allergies médicamenteuses ou alimentaires.
  • identifier les mineurs qui doivent suivre un traitement médical pendant l’accueil et s’assurer de la prise des médicaments.
  • s’assurer que les médicaments sont conservés dans un contenant fermant à clé, sauf lorsque la nature du traitement impose que le médicament soit en permanence à disposition de l’enfant.
  • tenir le registre dans lequel sont précisés les soins donnés au mineur et notamment les traitements médicamenteux L. 3111-1
  • tenir à jour les trousses de premiers soins (remplacement des produits quand la trousse est utilisée et vérification avant chaque début de séjour que les produits ne sont pas périmés).

En cas de maladie ou de situation présentant des risques graves pour la santé des mineurs

L’organisateur de l’accueil est tenu d’informer sans délai le préfet du département du lieu d’accueil (DDCS ou DDCSPP) de toute situation présentant ou ayant présenté des risques graves pour la santé des mineurs (CASF R227-11.) Il est également tenu d’informer sans délai de toute maladie les responsables légaux du mineur concerné (CASF R227-11)

Tout soin doit faire l’objet d’une transmission écrite dans le registre sanitaire du centre (« cahier d’infirmerie ») et d’une information à la famille au moment jugé opportun.

En cas de maladie contagieuse, prévenir le médecin du centre qui prendra toute décision utile en accord avec l’Agence régionale de la santé – ARS et consulter le Guide des conduites à tenir en cas de maladie transmissible dans une collectivité d’enfants

Toutes les actualités